vendredi 13 juin 2008

Europe en deuil, Europe tu resteras naine !


"Il y a deux vérités qu'il ne faut jamais séparer en ce monde : la première est que la souveraineté réside dans le peuple, la seconde est que le peuple ne doit jamais l'exercer." Rivarol

"Quand le peuple sera intelligent, alors seulement le peuple sera souverain."

Victor Hugo

Ca y est, l'Irlande a immité à la lettre les bêtises de la campagne française de 2005 : un oui qui n'est pas parvenu à mobiliser passionnément, un non utilisant les peurs, de manière infantile, effarante, avec les mêmes arguments fallacieux, les plans B et C qui se déclencheront, bref, un "oui" qui n'a pas enthousiasmé, dans un pays qui ne doit son salut qu'à l'Europe !! : décidément les peuples en Europe sont d'une immaturité, d'une volatilité, à faire peur. Rien d'étonnant de constater que la droite ultralibérale s'installe aisément partout en Europe. A en pleurer !


Le Traité de Lisbonne permettait des avancées structurelles de grande importance, il élargissait les domaines de compétence et pouvoirs du Parlement Européen, celui où l'on élit nos députés européens en 2009, pour la prochaine échéance. Il permettait également de doter enfin l'Europe d'une voie diplomatique unifiée !! De la doter d'une présidence stable de 2 ans et demi, ou 5 ans.


Ces élections qui auraient pu être positivement animées pour imposer un cahier des charges Social aux institutions Européennes. Là, c'est râpé. On en reste figés, pour un long moment.


En attendant, les grands acteurs de l'Echiquier Mondial se frottent les mains, US et Chine en tête. Le Moyen Orient se désolera davantage, l'Inde, l'Afrique, le Brésil sont certainement en deuil aussi. Aucun contrepoids possible sur le plan politique international, avec cette Europe technocratique, repliée sur elle-même, à se chamailler dans des réglementations internes.


Bravo les "nonnistes", votre manque de lucidité, votre entêtement stupide, votre conservatisme idiot, permet de garder ce marché des 500 millions ouverts à tous vents ! Franchement, bravo !! Vous avez abouti avec votre NON aux résultats exactement inverses à ceux que vous souhaitez.


Nous sommes en plein obscurantisme populaire et démagogique, faudra-t-il en revenir à "la dictature du prolétariat" ?? L'ultralibéralisme s'en charge. Bravo !!



Liens utiles :

Michel Rocard ce matin du vendredi 13 juin : spéculations, et si c'est le NON qui l'emporte ? : ça serait une catastrophe !

C dans l'air de ce vendredi 13 juin : "L'Irlande torpille l'Europe !"

5 commentaires:

wj a dit…

Non nihadyou,
tu n'as nullement le droit de traiter les irlandais d'ânes. Je regrette comme toi le fait qu'ils aient rejeté le mini traité comme les Français et les Néerlandais l'ont fait en 2005. Ce rejet est surement symptomatique d'un mauvais fonctionnement de l'Europe comme entité politique. Il est aussi symptomatique d'un décalage entre les hommes politiques et les peuples et d'un déficit démocratique.
Les peuples d'Europe ne voient l'Union Européenne et en particulier la commission que comme un instrument qui impose des règles que personne n'arrive à comprendre et qui ne laisse aucune marge de manœuvre aux différents gouvernements nationaux. La réalité est que nos hommes politiques s'en servent souvent pour ce dédouaner.
Par exemple Mr Sarkozy propose de suspendre la TVA sur le prix du pétrole car il sait que ça ne sera pas accepté par nos partenaires européens alors que s'il le voulait réellement il pourrait remettre en place la TIPP flottante.

Pour ma part, je crois que le seul moyen pour dépasser les problèmes actuels est de mettre la démocratie au cœur du fonctionnement de l'Union et ça passe par l'instauration d'une Europe fédérale où le gouvernement (et non la commission) et la majorité parlementaire qui le soutient ont une responsabilité vis-a-vis du peuple d'Europe.

Clin d'oeil de Nihadyou a dit…

Bonjour les amis,

Pas la peine de se draper dans des voiles d'indignation et d'atteinte à la démocratie :

Oui en effet, ma déception est telle que j'ai sans doute choqué : quoiqu'un âne, c'est affectueux tout de même (attention à la ligue pour la protection des ânes). Dire que des ânes têtus braillent, ça fait partie de la réalité... traiter 53% d'une partie de population, d'ânes, ce n'est pas si méchant que ça. On a les mêmes ici ! les US bien plus ! bref...

L'Europe en tant qu'institution est bel et bien en deuil. Figée, elle n'a que le Traité de Nice qui la fait fonctionner très mal, laissant aux ultralibéraux des boulevards... ce Traité de Lisbonne donnait davantage de pouvoirs aux députés Européens, et 2009 eût été manifestement plus animé. Là, on est parti pour des années de "chipotages", au lieu d'avancer vers une construction politique, sociale, et diplomatique qui auraient permis à l'Europe d'exister réellement face aux géants de ce monde.

Le NON ne s'appuie que sur les manquements à "l'Idéal Européen", il veut TOUT tout de suite. Schuman avait bien dit que l'Europe ne pouvait se construire qu'à petits pas. Le Traité de Lisbonne en était un de grande importance.

C'est râlant de voir que la démagogie populo, est capable d'aligner sur le même front du NON gagnant Fabius, Mélanchon, Besancenot, le PCF, De Villers, Le Pen et d'autres... à l'encontre de la sagesse et vison d'un Delors, DSK, Rocard, Moscovici et la plupart des sages Européens de tous bords, qui oeuvrent en toute âme et conscience pour une Europe Idéale, humaniste.

Là, le NON aboutit aux résultats exactement inverses que ceux souhaités : nous en restons au stade de 500 millions de consommateurs "vaches à lait" cibles ! rien d'autre !!

Certes, l'Europe a servi de bouc émissaire longtemps. On en paie l'addition à chaque fois que le "peuple" vote !

La TVA dont tu parles WJ : chaque état a le droit actuellement de fixer son taux TVA dans une fourchette située entre 15 et 25%, sans aucune autorisation préalable, pour n'importe lequel de ses secteurs (à revérifier SVP). Donc, lorsque l'on dit "on va en référer à BXL" pour passer par ex. de 19,6 à 5,5 pour la restauration, on peut commencer déjà par baisser à 15%, ce qui aurait des effets salutaires.

La TIPP flottante n'aurait selon les "experts" aucun effet important direct. Baisser immédiatement à 15% la TVA - calculée sur le total du prix à la pompe ou des yaourts - cela ferait 4,6% de réduction immédiate dans le porte-monnaie des consommateurs.

L'Etat, est donc hypocrite. Il se cache derrière BXL, pour garder (à juste titre ?)ses recettes.

Enfin, il ne faut pas tout mélanger : le Traité de Lisbonne permettait assurément de construire l'Europe qu'il faut pour faire face aux défis cruciaux sur le plan mondial. Le NON braillé et têtu, est un "non" infantile, capricieux, irresponsable. Chacun veut tirer la couverture à soi, après s'être bien régalé. Ah oui, c'est un non démocratique pour 53% ! comme un élu ici qui en a eu autant ! Allez dire à sa majorité que l'on conteste ses choix !! On a le droit de les traiter de tous les noms, oui ou non ??

Moi, comme beaucoup d'autres, il y a longtemps que j'ai compris que les enjeux réels ne pouvaient se résoudre qu'à l'échelon Européen. D'où ma déception immense de constater qu'un NON populo-démagogique aboutit aux résultas exactement inverses à ceux souhaités par toutes les forces progressistes.

Ne vous y trompez pas : c'est l'ultralibéralisme d'ici et d'ailleurs qui se frotte les mains !! 500 millions de vaches à lait que nous demeurons !

J'en ai marre des peuples, plutôt DE PARTIE de peuple qui ne font pas confiance en leurs leaders sages et éclairés. Moi, même si je n'y comprends rien, lorsqu'un Delors, un DSK ou mon "idôle Mosco" dit : "ce n'est pas encore l'idéal, mais ça va dans le bon sens", je signe OUI les yeux fermés.

Sinon, à quoi bon soutenir des candidats, si c'est pour TOUJOURS remettre en question leurs choix ??

Il faut réactiver l'audace de la confiance envers certains de nos politiques. Raz le bol des gens qui n'arrêtent pas de suivre les fauteurs de troubles, ne souhaitant en aucun cas accéder aux responabilités. C'est le prorpre des "nonnistes".

Bien à vous, Nihadyou

Gabrielle a dit…

Allons, allons,... n'exagérons rien. L'Europe vacille, mais ne tombe pas. Elle n'est pas moribonde. Juste un gros coup de blues. Elle n'est pas naine (on est déjà 27). Elle n'est pas en deuil, puisque personne n'est mort. :-)

Un pays a eu droit à l'expression. Il n'avait pas d'autres moyens légaux selon sa Constitution. Il a donné son avis au suffrage universel direct. Que cela plaise ou non. Il n'a pas voté contre l'Europe, il a voté contre la manière dont lui a été présentée l'Europe par ses dirigeants. Nuance.


Il en aurait été de même si tous les "peuples" d'Europe avaient eu droit à un referendum. Beaucoup auraient voté non. Car ce Traité de Réforme est incompréhensible pour la majorité de l'opinion publique. Ne cherchons pas des responsables et des boucs émissaires. C'est l'Union Européenne qui doit redoubler d'efforts et de conviction dans les explications claires et les objectifs de ses indigestes Traités. :-)

Anonyme a dit…

Nihadyou : "Moi, même si je n'y comprends rien, lorsqu'un Delors, un DSK ou mon "idôle Mosco" dit : "ce n'est pas encore l'idéal, mais ça va dans le bon sens", je signe OUI les yeux fermés."

Comme les 53% de moutons qui ont signé aveuglement Sarko en 2007 !

Entre les ânes et les moutons...

Clin d'oeil de Nihadyou a dit…

@cher courageux Anonyme :

Quelques lignes plus haut, j'ai écrit ça :

"Ah oui, c'est un non démocratique pour 53% ! comme un élu ici qui en a eu autant ! Allez dire à sa majorité que l'on conteste ses choix !! On a le droit de les traiter de tous les noms, oui ou non ??"

et juste en point 2 du com au-dessus du tien, j'ai écrit ça :

"2) par leader sage et éclairé, je n'ai parlé jusqu'ici que de Delors, DSK, Rocard, Mosco... je ne vois pas ces gens tremper de près ou de loin dans ce genre de décisions invraissemlables, scandaleuses, en déni total de nos valeurs."

Faut tout lire mon cher Anonyme lorsque l'on veut critiquer.

Faut pas se tromper d'adversires !