mardi 8 juillet 2008

un manque d'audace évident ! Jusqu'où le PS alimentera-t-il son immobilisme ?

Il est temps de passer à la stratégie de haut niveau ! (Photo : 20 Minutes.fr)

Ce matin, sur tous les médias, ça claironnait : "guerre des chefs au PS" à propos du poste de chef de groupe à l'Assemblée !

Jean-Marc Ayrault exerce cette fonction depuis 11 ans, a remis "en jeu" son poste. Prématurément ? Aurait-il dû attendre les résultats du Congrès de Reims si lointain ? Quelles sont les règles en la matière ? Qui a décidé de cette "élection" surprise ?? Pourquoi les militants n'ont-ils pas été consultés ??

Nous déplorons que les instances du PS aient raté une occasion rêvée de mettre du sang neuf, des turbos dans ses moteurs !

Sur 185 votants, le président sortant a recueilli 120 voix, devançant très largement son rival, qui n'a obtenu que 57 voix. Il y a eu 8 bulletins nuls, a-t-on précisé.

Ils n'ont pas jugé bon de propulser Arnaud Montebourg à la tête du groupe de l'Assemblée. Avec Arnaud montebourg on aurait eu des effets de manche épiques avec quelques lézardes en vue... mais n'était-il pas au tour de ce Gavroche d'exprimer tout son panache et d'enfin faire preuve des qualités de "chef" requises ? C'est un excellent tribun, peut-être pas forcément un bon chef d'équipe.

Le PS va-t-il indéfiniment privilégier les tempes grisonnantes de ses anciens ??Ayrault a géré ce poste durant 11 ans, en bon père de famille, non sans brio, il aurait dû céder sa place, au lieu de la remettre en jeu.Cela augure-t-il des forces qui jouteront à propos du 1er Secrétaire ? Les très anciens vont-ils finir par lasser leur jeunesse brillante ? De même que l'électorat qui en a un peu marre d'entendre/voir les mêmes têtes ??Où se situe donc l'audace ???

Vraiment dommage que le PS n'ait pas jugé stratégique de propulser Montebourg.

Quant à la qualité de l'opposition, nous rejoignons Pierre Moscovici dans son millimétrage précis : il faut une opposition qui sache faire du judo, non pas de la corrida à tout va !

Tout critiquer systématiquement en utilisant les mêmes marteaux, c'est du passé, ça ne convainc personne : jouter en finesse, avoir le verbe haut quand il faut, mais surtout des arguments, c'est en effet ce que les citoyens attendent de politiques responsables.

Pour la suite, si l'on a bien dans la tête de permettre une Alternative crédible en 2012, tout comme l'équipe de France, celle qui a gagné en 1998, c'est l'extraordinaire osmose collective qui a permis de briller !! Le Brésil qui était le chantre de ce jeu collectif, a misé cette année là sur ses vedettes, en jeu individuel... il a perdu 3/0 en finale contre la France : du jamais vu.

Le quinquennat oblige toute la Gauche à présenter une équipe compétente, pour ne plus effrayer les citoyens avec les démesures du Despote éclairé. De ce type de Présidence, les citoyens en soupent avec effroi tous les soirs... il y en a encore pour 4 ans de cauchemars.

Bien à vous, Nihadyou.

Un lien utile à propos de cette élection :

Le Nouvel Observateur daté de ce jour.

LIRE TOUTES LES REACTIONS QUE CE BILLET A SUSCITEES SUR LE POST.FR

3 commentaires:

gabrielle a dit…

Formule trouvée par un internaute : "Ce quinquennat devient un conquennat". :-)

Timothée a dit…

très bon post Nihad.
En effet, je ne trouve pas très malin de la part d'Ayrault d'avoir remis en jeu son poste en ce moment. Il aurait dû attendre le congrès. 11 ans qu'il est là, il pourrait effectivement laisser sa place aux plus jeunes.
Maintenant, il faut se mettre dans la tête d'Ayrault. S'il fait ça avant le congrès, c'est, je pense, pour assoir son autorité et aussi et surtout pour évaluer l'influence qu'il peut avoir dans le débat, le poids qu'il pèse dans un éventuel rapport de force.
à bientôt!

Clin d'oeil de Nihadyou a dit…

@ Gabrielle : j'aime beaucoup "Conquennat" ! rires... ça m'a inspiré à l'instant : "liquidaquennat" que je vais utiliser pour mon prochain billet explosif ! rires

@Tim : Ô combien je te remercie pour tes mots et ta visite; je vois que tu en es à ta 4ème fiche, j'irai les lire. suis assez pris en perso en ce moment, ça va se tasser. Et je ferai avant ce 12 juillet ce que j'ai dit vouloir faire.

Pour en revenir à Montebourg/Ayrault il est vrai que ça permettra un recadrage de communication utile à AM, il sera à point pour le renouvellement de 2009.

Je trouvais juste que le PS a raté fâcheusement une opportunité en OR pour occuper l'espace médiatique par des estocades motivées façon Montebourg, ce qui aurait permis de ne pas laisser des boulevards à la Madonne, et surtout au jeune et sympathique facteur.

Bien à toi. Nihad