samedi 10 mai 2008

On ne va tout de même pas oublier notre 10 mai ??


Quand même, on a failli oublier de fêter l'anniversaire d'une immense victoire !!

Le 10 mai 1981... Ce n'est pas politiquement correct ici ?? Non, pas à ce point ?? Rires…

Ce 10 mai qui a permis une alternance devenue indispensable... qui a permis aux Socialistes de s'essayer, malgré moult tâtonnements mais avec brio, d'accéder aux responsabilités nationales avec toutes ses réalités...

C'était il y a 27 ans déjà... j'y étais à Paris, quelle liesse... quel soulagement...

Et rappelez-vous... Monsieur François Mitterrand, pour y arriver, a utilisé moult stratégies... s'est allié avec les communistes qui étaient considérés par la droite comme la grande folie... pire que de s'allier avec le diable... et 4 communistes en ministres ? Les capitaux se sont empressés de prendre l'exil...

Une sacrée époque... 14 ans… c’était long pour certains… mais que du bonheur pour moi et des millions d’autres… Bravo à la Gauche de l’époque… On lui doit encore beaucoup.

François Mitterrand a été traité de machiavélique, et de tous les noms d’oiseaux… par la presse, par une partie des siens, et bien sûr par Chirac et toute la droite… et finalement, avec le recul, on s’aperçoit qu’il a marqué la France de quelques excellentes avancées historiques : qq’unes, comme ça, pêle-mêle ?

1) Avec Monsieur Badinter, la peine de mort abolie, c’est 50 années Lumière d’avance sur de grandes nations soi-disant classée 1ère Démocratie du Monde…

2) La nomination de Jacques Delors à la tête des institutions Européennes… et la bonne entente plus que franche avec l’Allemagne de Kohl (pourtant de droite), ce qui a permis les accords de Maastricht, dûment validés par un référendum réussi lui, ce qui a permis une avancée spectaculaire dans la construction de l’Europe, de la naissance de l’€, inimaginable, tant le Deutsch Mark était une institution sacrée en Allemagne…

3) La vraie place de la France sur le plan International… qui s’est démarquée avec ses spécificités humanistes… permettant l’effacement de dettes incommensurables sur des pays exsangues… La France, grâce à la diplomatie de Mitterrand, et entre autres de Monsieur Hubert Védrine, s’est comporté en leader incontesté… remettant de l’ordre un peu dans les dérives africaines et regagnant le terrain perdu par Giscard l’aristo-professeur qui s’était un peu trop baigné dans la piscine de Carter, entre autres…

4) L’agrandissement des sphères d’influence du PS Français… qui a remis un peu d’ordre dans le paysage parlementaire intra-muros…

5)Les essais de 2 cohabitations dignes qui ont permis aujourd’hui l’avancement au niveau des réformes des institutions…

Bref... bon anniversaire à toutes les forces progressistes...

à vous de continuer la liste des avancées réussies entre 1981 et 1995, en commentaires...

Bien à vous, Nihadyou.

1 commentaire:

Martine & Antoine a dit…

Bel hommage à ce grand homme, merci.

Martine & Antoine